Bahia de San Antonio

Carte de l'ile CM93 lue par OpenCpn

Après 12 jours de mer, nous arrivons en vu de l'ile de Fernando de Noronha 🤩. Cette ile est une réserve naturelle mais aussi un lieu de villégiature pour la bourgeoisie Brésilienne. Un seul endroit est autorisé pour l'ancrage des bateaux : la baie de San Antonio. Vers midi, notre ancre tombe dans les eaux limpides et turquoises du mouillage, mais relativement rouleur. Ce qui frappe en premier, c'est les centaines de dauphins qui jouent dans la baie 😋. Le spectacle est permanent et attise la curiosité des touristes sur l'ile. Un défilé permanent d'embarcations en tous genres sillonnent les lieux, à la plus grande joie des enfants, pour admirer le comportement singulier et les cabrioles de ces majestueux mamifères.
Ce qui nous frappe de plein fouet dans un deuxième temps, ce sont les taxes perçues pour avoir juste le droit de rester au mouillage : 100€ par jour pour AragoRn et nous deux !!! 
C'est cher, très cher, car sur l'ile tout est payant, les visites (normal) mais surtout les plages et les sites caractéristiques de l'ile. Bref, pauvres, s'abstenir de venir ici !!! 😠
Une chose à savoir, fini le temps ou l'on passait ici sans trop se faire voir, maintenant, l'entrée au Brésil se fait sur l'ile, donc les 90 jours de visa commencent dès la pose de l'ancre. Un peu génant pour les voileux que nous sommes, très lent, cette courte escale et la semaine de transit vers Salvador de Bahia ne sera pas gratuite en temps !!! Les formalités d'entrée se font dans la bonne humeur, un café à la main, la gentillesse des officiels de l'ile étant sans faille.
Les visites peuvent commencer ...

  • Le pic (323m) caractéristique de l'ile, il se voit de loin ...

  • Plage + caillasses avec cocotiers ...

  • Le royaume des buggys pétaradants et polluants : ils envahissent tout, une écologie à plusieurs vitesses ???

  • Flamboyant ...

  • Ficus ...

  • des habitants de l'ile ...

La jolie église Vila dos Remedios

Que mon avis ...

Nous avons passé 5 jours sur cette ile et nous mettons le cap sur Salvador de Bahia 😀. Pour ce qui est de mon sentiment sur cette escale, je suis très content d'être passé ici, mais cela ne me semble pas être une escale "obligatoire" !!! Les voyageurs peuvent donc directement aller vers le continent sud-Américain sans faire escale ici, de belles iles, il y en a d'autre !!! 😉